La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Sites industriels

Les anciens sites industriels et activités de service de Poitou-Charentes Lavausseau, usine en Vienne Le nombre d’usines identifiées en Poitou-Charentes, près de mille, révèle l’importance de l’industrie dans la région.

Le caractère agricole de la région Poitou-Charentes a généré une industrie agroalimentaire dynamique, destinée à transformer ses productions pour l’alimentation : blé, raisin, betterave sucrière, lait, etc. Ce secteur regroupe plus de la moitié des établissements étudiés : minoteries, laiteries-fromageries, distilleries… La transformation d’autres produits issus de l’agriculture a favorisé l’essor d’activités, comme le textile et la peausserie, exercées dans une centaine d’usines : filatures, usines de feutre, usines d’habillement, tanneries, chamoiseries, etc.

Par ailleurs, l’exploitation des ressources naturelles a entraîné le développement de différents secteurs industriels. Le plus important est celui des produits minéraux ; plus de cent cinquante entreprises transforment la terre et la pierre : tuileries- briqueteries, usines de chaux, carrières et cimenteries.

Le secteur de la métallurgie et de la construction mécanique regroupe quant à lui une centaine d’établissements : hauts fourneaux, fonderies, coutelleries, usines de matériel agricole, usines de construction automobile, etc.

Celui du bois et du papier compte également une centaine d’usines : scieries, tonnelleries, menuiseries, usines de contreplaqué, usines à papier, etc.

Les secteurs de la chimie, du verre, de l’imprimerie ou de l’énergie regroupent soixante-treize établissements jusque dans les années 1950.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations