La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Actualités des partenaires > Plan d’actions pour construire le paysage de demain

Plan d’actions pour construire le paysage de demain

Le Parc naturel régional du Marais poitevin, gestionnaire du Grand Site de France, conduit actuellement une démarche participative pour explorer, débattre, proposer, anticiper le paysage de demain.

Le site du marais mouillé poitevin, qui s’étend sur 24 communes, 3 départements, 2 régions, est en effet classé pour sa trame hydraulique et arborée, pour son paysage composée majoritairement de frênes têtards, plantés par les maraîchins depuis le XIXe siècle.

Ce patrimoine végétal, vieillissant, est menacé par l’arrivée probable de la chalarose, champignon parasite Parasite Le parasite se nourrit et se développe au dépend d’une espèce. Contrairement aux prédateurs il ne tue pas toujours son hôte. Les parasites peuvent se développer :

- à la surface de leur hôte, on parle alors d’ectoparasite

- à l’intérieur de leur hôte, on parle alors d’endoparasite
du frêne qui se propage en France depuis une dizaine d’années.
Afin de trouver des solutions partagées et échanger sur l’avenir de cette trame arborée, intimement liée à l’eau et aux usages, le Parc a initié à l’automne 2015, les ateliers « Grand Site » du Marais mouillé. La synthèse des journées de terrain animées par un collectif d’études, a été restituée le 4 février au comité de pilotage « paysage » composé d’une centaine de personnes : représentants des départements, régions, communes, EPCI, acteurs locaux, experts, associations, chambres consulaires, habitants, services de l’État…

Les premières plantations expérimentales d’essences alternatives aux frênes vont démarrer cet hiver et un plan d’actions, en cours d’élaboration, sera finalisé en septembre 2016.

Pour en savoir plus, consultez le site du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations