La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Opérations Grands Sites (OGS)

Réseau des grands sites de France La politique des Opérations Grands Sites (OGS) a été élaborée en 1989 dans le cadre d’une collaboration entre les ministères chargés de l’équipement et de l’environnement, en réponse au problème de dégradation de certains sites.

Les OGS s’appliquent aux sites classés qui sont confrontés à des problèmes de fréquentation touristique ou d’entretien qui peuvent compromettre leur propre devenir, et pour lesquels des décisions de gestion s’imposent. Pour bénéficier de la démarche Grand Site, les lieux doivent être emblématiques et d’intérêt national, et faire l’objet d’une volonté de réhabilitation soutenue par un large consensus local.
Les objectifs d’une OGS sont de restaurer la qualité paysagère des lieux, de déterminer une structure responsable de la gestion des travaux et de permettre que les mesures adoptées bénéficient au développement local.

Le cadre de référence d’une OGS comporte deux phases distinctes, l’une relative aux études préalables à la définition du projet, et l’autre aux travaux, avec, pour chacune, une intervention financière conjointe des instances publiques, locales ou communautaires et de l’Etat. La coordination technique du dossier est assurée par un service déconcentré de l’Etat désigné par le Préfet, le plus souvent la DREAL.
Au 1er janvier 2013, 54 sites bénéficient de la démarche OGS (en étude, en travaux ou achevés) au niveau national (Source : Ministère, 2013).

En Poitou-Charentes, 3 sites sont associés au Réseau des Grands Sites de France :

  • Marais et Place forte de Brouage
  • Marais Poitevin ; ce dernier ayant obtenu le label en 2010
  • Estuaire de la Charente-Arsenal de Rochefort.

Pour en savoir plus :

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations