La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Milieux rocheux

En certains endroits du Poitou-Charentes, le socle primaire granitique affleure et apparaît sous la forme de rochers siliceux. Ces terrains offrent des conditions particulières, propices au développement de végétaux calcifuges.
Ainsi, le site des rochers de la vallée de l’Issoire (site Natura 2000 en Charente, 506 ha) en bordure occidentale du Massif Central, présente des associations végétales d’un grand intérêt avec un mélange d’espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. méridionales telle l’hélianthème en ombelle (Halimium umbellatum) et montagnardes comme la doradille du Forez (Asplenium foreziense) protégée en Poitou-Charentes.

Au nord de la région, la Vallée de l’Argenton (site Natura 2000 en Deux-Sèvres, 817 ha) présente des escarpements rocheux occasionnés par l’affleurement du socle granitique, caractéristique de la bordure méridionale du Massif Armoricain.
Ces milieux abritent une flore chasmophytique calcifuge au fort taux d’endémisme. Ainsi la Vallée de l’Argenton constitue une station unique en Poitou-Charentes pour de nombreuses espèces poussant sur sol siliceux telle la renoncule à fleurs nodales (Ranunculus nodiflorus), espèce protégée et prioritaire au niveau national.

Renseignez-vous auprès des experts du réseau


  • Logo Poitou-Charentes Nature

  • Logo Conservatoire d'espaces naturels de Poitou-Charentes

  • Logo Bureau de recherches géologiques et minières
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations