La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Les plantes exotiques envahissantes

Jussie (Thierry DEGEN - DIREN Poitou-Charentes)L’installation d’une espèce Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. nouvelle dans un milieu est un évènement d’origine naturelle. De tout temps l’Homme, par ses déplacements, a contribué au déplacement des espèces. Cependant, depuis le développement et la multiplication des voies de communication (routières, ferroviaires, aériennes et maritimes), les introductions d’origine humaine, volontaires ou accidentelles, s’avèrent de plus en plus fréquentes et s’opèrent sur des distances de plus en plus grandes. Parmi les espèces introduites, certaines sont qualifiées d’espèces exotiques envahissantes en raison de leurs effets négatifs sur la biodiversité ou les activités humaines. L’implantation des plantes exotiques est par ailleurs favorisée par les perturbations anthropiques favorisant la dégradation d’un milieu (retournement et enrichissement des sols, dégradation de la qualité des eaux, etc.) et la libération de niches écologiques rapidement colonisées par la flore exotique.


La plupart des espèces introduites disparaissent faute de pouvoir s’adapter rapidement. D’autres parviennent à se développer. Dans certains cas, ce phénomène peut induire un enrichissement des communautés écologiques présentes. Cependant, si les individus n’ont ni prédateurs ni parasites Parasite Le parasite se nourrit et se développe au dépend d’une espèce. Contrairement aux prédateurs il ne tue pas toujours son hôte. Les parasites peuvent se développer :

- à la surface de leur hôte, on parle alors d’ectoparasite

- à l’intérieur de leur hôte, on parle alors d’endoparasite
susceptibles de réguler leurs populations dans le milieu où ils ont été introduits, ils peuvent alors proliférer aux dépens des écosystèmes et des espèces autochtones.


Les raisons des introductions volontaires d’espèces exotiques sont diverses : économique, de loisirs, ou pour compenser la raréfaction ou la disparition d’espèces indigènes sauvages. Il peut arriver qu’elles prennent des proportions catastrophiques, comme c’est le cas en Poitou-Charentes pour certaines d’entre elles.


La propagation d’espèces animales ou végétales exotiques est une cause majeure d’érosion de la biodiversité. Par exemple les jussies (Ludwigia grandiflora et L. peploides) introduites pour leurs qualités ornementales (aquariums, bassins), et le Séneçon en arbre ou Baccharis (Baccharis halimifolia), importé pour sa résistance au vent et au sel, envahissent les marais charentais et perturbent leur fonctionnement. En effet, ils empêchent notamment la circulation de l’eau et la pénétration de la lumière à travers leurs couverts particulièrement denses.


Une autre espèce « l’ambroisie à feuilles d’armoise » (Ambrosia artemisiifolia) est une plante exotique envahissante, originaire d’Amérique du Nord, qui progresse en Poitou-Charentes depuis quelques décennies. Cette plante pose des problèmes de santé importants comme des allergies très fortes. Elle envahit certaines cultures, à tel point que certaines parcelles agricoles deviennent inexploitables, et elle présente le risque d’aggraver la perte de biodiversité en colonisant toujours plus de surface. C’est vers la fin du mois d’août et jusqu’au début octobre que la pollinisation Pollinisation Mode de reproduction des plantes correspondant à la fécondation du pistil d’une plante par le pollen d’une plante de la même espèce.

La pollinisation peut être réalisée par :

- les animaux (insectes, oiseaux, chauves-souris, mammifères) : zoogamie

- le vent : anémogamie

- l’eau : hydrogamie
intervient et que le pollen hautement allergisant est dispersé. Elle est présente sur tout le territoire picto-charentais mais deux foyers de contamination plus importants ont été recensés en Charente et dans les Deux-Sèvres.


Le milieu marin est aussi particulièrement sensible aux menaces des espèces exotiques envahissantes, notamment du fait des pratiques associées aux opérations de transports maritimes (ballastages/déballastages) qui conduisent à transporter sur de grandes distances des quantités d’eau importantes contenant des milliers d’organismes.

- Le mot des partenaires
L’histoire remonte à la découverte des Amériques, époque à laquelle les liens et échanges de végétaux entre continents se sont accélérés. La mondialisation caractérisée par l’intensification des échanges commerciaux a répondu à la demande des consommateurs en quête de plantes exotiques pour l’ornement ou pour d’autres fins. Clandestines ou non, les plantes ont accompagné l’homme dans ses voyages et ont parfois réussi à s’implanter à des milliers de kilomètres de leur aire d’origine et - pour un nombre limité d’entre elles- à envahir les écosystèmes indigènes. Afin de comprendre les dynamiques de colonisation (expansion, régression) et de suivre l’émergence de nouveaux taxons, le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA) et ses partenaires ont engagé l’élaboration d’une liste hiérarchisée des plantes exotiques envahissantes en Nouvelle Aquitaine.

par Aurélien CAILLON, botaniste du Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique



- Quelques plantes exotiques envahissantes


Consultez la carte d’infestation de l’ambroisie dans la Région Poitou-Charentes (édition 2014)
Signalez et consultez les stations d’ambroisies en Nouvelle-Aquitaine
Consultez la carte d’observation des jussies dans les cours d’eau de Poitou-Charentes en 2015
Consultez la carte d’observation de plantes envahissantes aquatiques (hors jussies) dans les cours d’eau de Poitou-Charentes en 2015

Renseignez-vous auprès des experts du réseau

  • Logo Poitou-Charentes Nature
  • Logo Observatoire régional des plantes envahissantes
  • Logo Forum des Marais Atlantiques
  • logo CBNSA {JPEG}
  • Logo Vienne Nature
  • Logo Charente Nature
  • Logo Deux-Sèvres Nature Environnement
  • Logo Nature Environnement 17
  • Logo Société Botanique du Centre-Ouest
  • Logo Fédération Régionale de lutte et de Défense contre les Organismes Nuisibles en Poitou-Charentes
  • Logo Institution Interdépartementale du Bassin de la Sèvre Niortaise
  • Logo Union des marais de la Charente-Maritime
  • Logo CPIE Seuil du Poitou
  • Réseau "plantes exotiques envahissantes du bassin Loire-Bretagne
  • ARS
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations