La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Actualités des partenaires > Les Salamandres tachetées sont de sortie ! Allez les observer (...)

Les Salamandres tachetées sont de sortie ! Allez les observer !

Source de cette actualité : Site Faune-Charente.org

Les soirées douces et humides de ces derniers jours sont propices à l’observation des amphibiens et plus particulièrement les salamandres tachetées qui sortent de leurs caches à la nuit tombée pour se nourrir et s’accoupler sur la terre ferme.

La salamandre tachetée a un territoire relativement restreint (10 à 150 m2 ) qui se trouve à proximité du site de ponte des larves (mare, ornière, ruisselet, lavoir, fontaine), elle est inféodée aux forêts (feuillus principalement et résineux accessoirement).

La sous-espèce Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. présente en Charente est Salamandra salamandra terrestris qui arbore des lignes dorsales jaunes assez variables, plus ou moins discontinues.

De nombreuses observations ont été réalisées ces derniers jours sur les communes de Bioussac, Nanteuil en Vallée, Cherves-Chatelars, Mazières, Pranzac, Fléac, Linars, La Couronne, Manot.

Afin d’observer les salamandres tachetées lors des soirées douces et humides, deux stratégies s’offrent à vous :

- Prospecter les alentours des sites de reproduction que vous connaissez.

- Prospecter les chemins et routes publics dans et autour des forêts.

Sur certains massifs forestiers favorables, nous n’avons malheureusement aucune donnée, ces zones lacunaires sont la forêt de Belair, la forêt de Boixe, les zones boisées du sud-ouest (Chantillac-Baignes-Boisbreteau-Oriolles), les zones boisées de l’est (Mainzac-Grassac-Feuillade-Souffrignac), la région de Chalais, et les bois du nord-est (Saulgond-Lesterps-Chabrac-Chirac).

Pour une meilleure connaissance des effectifs et de la répartition des espèces, n’oublier pas de saisir l’ensemble de vos observations sur Faune Charente (toutes espèces ainsi que les collisions routières).

Rappel : l’ensemble des amphibiens sont protégés en France, leur capture et manipulation sont interdites (hors autorisations préfectorales).

Bonnes prospections à vous tous.

Olivier DRILLON

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations