La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Les Réserves Naturelles Nationales (RNN)

Une réserve naturelle nationale est un outil de protection à long terme d‘espaces, d’espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. et d’objets géologiques rares ou caractéristiques, ainsi que de milieux naturels fonctionnels et représentatifs de la diversité biologique en France. Les sites sont gérés par un organisme local en concertation avec les acteurs du territoire. Ils sont soustraits à toute intervention artificielle susceptible de les dégrader mais peuvent faire l’objet de mesures de réhabilitation écologique ou de gestion en fonction des objectifs de conservation (source : site des Réserves naturelles de France).

RNNNombre de RNNSuperficie (en ha)% de la superficie
des RNN
sur la superficie
totale du territoire
Terrestre Maritime Totale
Poitou-Charentes 7 669 8 628 9 296 0,36
Nouvelle-Aquitaine 21 6 012 8 850 14 862 0,18
France métropolitaine 152 / / 175 740 0,33

Sources des données : Muséum National d’Histoire Naturelle (INPN), octobre 2015 - Traitement ORE

En octobre 2015, 21 Réserves Naturelles Nationales sont présentes en Nouvelle-Aquitaine sur les 152 de France métropolitaine. Elles sont au nombre de 7 en ex-Poitou-Charentes, couvrant une superficie de 9296 hectares au total, et sont réparties dans les 4 départements :

- Quatre en Charente-Maritime :

  • La réserve naturelle de Moëze-Oléron (6720 hectares) : vasières marines et estran, dunes, site d’importance internationale pour l’hivernage et la migration de nombreux oiseaux ;
  • La réserve naturelle de la Baie de l’Aiguillon (2600 hectares répartis sur entre la Charente-Maritime et la Vendée) : site rare et remarquable, représentatif des prés salés atlantiques entourant une immense vasière ; flore typique des prés salés, étape migratoire et hivernage d’oiseaux d’eau ;

- Une dans les Deux-Sèvres,
la réserve naturelle géologique du Toarcien (0,61 hectares, l’une des plus petite réserve naturelle de France) : coupe-type du Toarcien (étage du Jurassique inférieur), comprend une formation sédimentaire marine très riche en fossiles.

- Une dans la Vienne :
la réserve naturelle du Pinail (135 hectares) qui protège un milieu relictuel de lande à bruyère à balai criblé de plus de 5000 fosses dont environ 3000 sont des mares permanentes ; importante richesse faunistique et floristique.

- Une en Charente :
la réserve naturelle de l’Astroblème de Rochechouart-Chassenon (50 hectares répartis entre la Charente et la Haute-Vienne) : cratère d’impact météoritique ayant subi l’érosion.

7 Réserves naturelles nationales en ex-Poitou-Charentes
21 en Nouvelle-Aquitaine

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations