La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Les Parcs Naturels Marins (PNM)

Le parc naturel marin est un outil de gestion du milieu marin, créé par la loi du 14 avril 2006. Adapté à de grandes étendues marines, il a pour objectif de contribuer à la protection, à la connaissance du patrimoine marin et de promouvoir le développement durable des activités liées à la mer. Jusqu’à la création de ce nouveau statut de protection, divers outils servaient les stratégies de conservation du milieu marin. Peu d’initiatives concernaient à la fois le littoral et le large et offraient un cadre de gouvernance adapté. C’est sur la base de ce constat qu’est né cet outil.

Nombre de PNMSuperficie
(en km²)
Poitou-Charentes 1 5 516
Nouvelle-Aquitaine 2 5 951
France métropolitaine 6 23 586

Sources des données : Muséum National d’Histoire Naturelle (INPN), novembre 2016 - Traitement ORE

Toute la côte du territoire de Poitou-Charentes est couverte par le Parc Naturel Marin de l’Estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis créé en avril 2015. Ce Parc naturel marin couvre 6500 km² d’espace marin sur la façade atlantique. Il s’étend sur environ 800 km de côtes sur trois départements (Vendée, Charente-Maritime, Gironde) et intègre le plus grand estuaire d’Europe, l’estuaire de la Gironde.

Le parc comprend des espaces interdépendants les uns des autres (estuariens, côtiers, marins) et présente une grande richesse écologique. En voici quelques exemples : les vasières côtières, zones d’alimentation pour les oiseaux migrateurs ; les estuaires, couloir de migration pour de nombreux poissons amphihalins (poissons qui se déplacent en eaux douces et en eaux salées) tels que l’Anguille ; le large, fréquenté par de nombreux oiseaux pélagiques (Fou de Bassan, Puffin des Baléares, Océanite tempête…) et zone d’alimentation pour la Tortue Luth, le Requin pèlerin et les mammifères Mammifère Classe de vertébrés supérieurs homéothermes ("à température constante"), portant des mamelles. marins.

Le deuxième PNM de Nouvelle-Aquitaine est celui du Bassin d’Arcachon. Créé en juin 2014, il couvre 435 km2 d’espace marin avec 127 km de linéaire côtier. Au creux du golfe de Gascogne, le bassin d’Arcachon constitue une lagune remarquable par ses paysages et son patrimoine naturel. Cette lagune à marée, l’une des rares d’Europe, est en perpétuel mouvement.

Source : Extraits des fiches de présentation des sites du site des Aires Marines Protégées – synthèse ORE.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations