La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Actualités des partenaires > Les Oedicnèmes migrateurs sont de retour !

Les Oedicnèmes migrateurs sont de retour !

Les premiers Oedicnèmes criards migrateurs sont de retour de leurs sites d’hivernage, et les oiseaux équipés de balises GPS la saison dernière dans le cadre du Projet Infrastructures ne cessent de nous surprendre. Jusqu’à présent, les sites d’hivernage des populations nichant dans l’Ouest de la France n’étaient pas connus, comme c’est le cas plus généralement pour l’espèce Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. (même si des reprises de bagues anglaises et une étude italienne indiquait des sites sur la péninsule Ibérique et l’Afrique, assez loin au sud jusqu’à la Sierra Léone).

Sur les trois oiseaux dont les données ont été récupérées, un a passé l’hiver dans les Deux-Sèvres au sud de Niort, un second semble avoir hiverné au Portugal (mais par manque de données, il a peut-être été voir plus au Sud) et le dernier a passé tout l’hiver au Maroc.

Ce dernier a atteint le Maroc en 3 vols de nuit (comme les outardes), à partir du 21 novembre 2015 : un premier stop au pied des Pyrénées (après un vol où le compteur a dépassé les 100 km/h, sûrement avec le vent dans le dos), un long vol de 800 km la deuxième nuit suivi d’un stop à côté d’Alméria, à la pointe sud de l’Espagne et un dernier vol pour atteindre le sud-ouest de Fès au Maroc. Son retour a été plus long puisqu’il a mis plus d’un mois pour arriver à la frontière franco-espagnole le 18 mars 2016, après plusieurs petits séjours en remontant par le centre de l’Espagne.

La multiplication de ces données permettra à terme de préciser les stratégies de migration de l’espèce et les menaces qui pèsent sur son habitat hivernal.

L’équipe du Projet infrastructures (GODS-CNRS)

Descriptif du projet

Pour en savoir plus, consultez Nature79

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations