La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Le cycle du soufre

Comprendre la circulation du souffre et son impact sur les écosystèmes.

1. Définition

Tout comme l’azote Azote Numéro atomique 7. L’azote est un constituant de l’atmosphère (75% de l’air que nous respirons est composé d’azote) et de la croûte terrestre. L’azote sous sa forme ammoniacale est un nutriment pour les végétaux. L’azote peut se trouver sous différentes formes (nitrate NO3-, nitrite NO2-, ammoniac NH4+). et le phosphore, le soufre est un élément essentiel à la Vie. Il se trouve sur Terre dans les dépôts volcaniques et dans les roches sédimentaires.
Les sulfates (SO42-) sont la principale source de soufre pour les êtres vivants.

Dans la biosphère, le soufre circule essentiellement sous forme :


2. Fonctionnement

Les sulfates sont absorbés par les végétaux qui les utilisent pour élaborer des acides aminés Acide aminé Molécules organique constituant les protéines. Ces molécules portent un groupement carboxyle (-COOH) et un groupement amine (-NH2). sulfurés. Lorsque que les plantes meurent, le soufre est restitué au sol par l’activité de micro-organismes. Ils réduisent le soufre organique (acides aminés) en hydrogène sulfuré. L’hydrogène sulfuré se dégage dans l’air, dans l’eau, ou il est transformé en sulfates qui peuvent à nouveau être absorbés par les racines des plantes. Le cycle recommence alors.

Le cycle du soufre comprend également une phase sédimentaire. Lorsqu’il précipite en milieu anaérobie Anaérobie Se dit d’un organisme n’ayant pas besoin d’oxygène pour assurer son métabolisme. (sans oxygène) en présence de fer, le soufre s’accumule sous forme de FeS2, qui pourra être réintroduit dans le cycle par l’érosion des sols et le volcanisme.


3. Impact des activités humaines

Les activités humaines sont responsables de l’augmentation du soufre dans l’atmosphère.

Le soufre est un constituant important des pétroles et des charbons et leur combustion libère du dioxyde de soufre SO2 dans l’atmosphère.
Les pluies acides (pH inférieur à 5.8) se forment lorsque l’oxyde de souffre s’associe à l’humidité de l’air et libère de l’acide sulfurique et de l’acide nitrique qui ensuite retombent lors des précipitations.
Ces pluies ont des conséquences néfastes pour la faune et en particulier pour la faune aquatique (acidification du milieu aquatique). Elles tuent les microorganismes du sol, endommagent les feuilles des arbres et bloquent la photosynthèse Photosynthèse Phénomène biochimique au cours duquel les végétaux absorbent le gaz carbonique de l’air et le transforme en glucose, élément nutritif, grâce à l’énergie lumineuse, et à l’eau puisée dans le sol par les racines, tout en rejetant de l’oxygène. Cette énergie lumineuse est captée grâce aux pigments assimilateurs, les chlorophylles, situées dans des organites particuliers des cellules végétales, les chloroplastes. .

Pour en savoir plus :

Retour au sommaire : Notions sur la biodiversité
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations