La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Actualités des partenaires > Labels "végétal local" et "vraies messicoles" des régions

Labels "végétal local" et "vraies messicoles" des régions

Actuellement, seule une petite partie de la flore sauvage est soumise à réglementation. Le restant n’est encore encadré par aucune directive obligeant à une traçabilité du matériel végétal depuis sa zone de prélèvement. Cette lacune facilite la présence, sur le marché, de semences et plants dont l’origine est souvent lointaine et inconnue, ce qui est limitant pour un certain nombre de projets (inadaptation des végétaux introduits, croisement avec la flore sauvage, perte de spécificité, risque d’introduction de végétaux pouvant se révéler envahissants ou impactants pour la biodiversité, etc.).

Des signes de reconnaissance des végétaux de notre région

Entre 2012 et 2014, la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux (FCBN), l’Afac-Agroforesteries et Plante & Cité ont développé le projet « Flore-locale et Messicoles » pour répondre à ces enjeux. Lauréat d’un appel à projets du Ministère en charge de l’Écologie dans le cadre de la Stratégie nationale pour la biodiversité, intitulé « Conservation et utilisation durable d’espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. végétales indigènes pour développer des filières locales », ce projet a permis de développer deux signes de qualité relatifs à l’origine géographique des végétaux commercialisés, semences, plants, plantes entières.

Ces signes de qualité,« Végétal local » et « Vraies messicoles », garantissent pour les plantes, les arbres et les arbustes sauvages bénéficiaires :
– leur provenance locale, au regard d’une carte des onze régions biogéographiques métropolitaines, avec une traçabilité complète,
– la prise en compte de la diversité génétique dans les lots de plantes et d’arbres porteurs du signe de qualité,
– une conservation de la ressource (plantes et arbres mères) dans le milieu naturel, malgré les collectes.

Le site Internet de la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux centralise l’ensemble des informations relatives à ces labels ainsi que de nombreux outils permettant de mieux comprendre la démarche et les moyens d’y participer (catalogue des espèces labellisées, liste des structures engagées et productrices, règlements d’usage, référentiels techniques, dossiers de candidature, etc.).

La filière est en pleine structuration pour la zone Sud-Ouest et le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA) est le correspondant régional en Nouvelle-Aquitaine. Il accompagne ainsi les initiatives portées par des acteurs du territoire.

Source : Un article publié sur le site de l’ARB Aquitaine

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations