La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Anciens articles > La mouette rieuse

La mouette rieuse

origine de l’information : Fédération Régionale des Chasseurs Poitou-charentes

Description

Elle est de la taille d’un pigeon

Taille : 33 à 39 cm
Envergure : 84 à 100 cm
Poids : 200 à 300g
Longévité : 32 ans

Le dessus de la tête est brunâtre. Le dessous du corps est blanc et le dessus gris clair, la queue est blanche barrée de brun noir à l’extrémité.
Les rémiges ( plumes d’ailes ) sont noires et blanches.
Le bec et les pattes sont rosés pour les jeunes et deviennent rouge carmin pour les adultes.

Habitudes de vie

Habitat

On la rencontre presque partout : en mer, près de certains lacs et également le longs des rivières. Cet oiseau remonte le cours des fleuves et des observations à plus de 100 kms des côtes sont fréquentes.
Des dortoirs se constituent en des endroits calmes et abrités ( lacs, grèves, bancs de sable, îlots, rochers…)
Vol en V

Alimentation

Très variée : vers trouvés derrière les charrues, poissons recueillis derrière les chalutiers, insectes et même du pain distribués par les passants.
Dans la vase des marais elle barbote et recherche des animaux en tous genres. Les proies animales représentent 90% de son régime. Elle peut en consommer son poids en une journée.

Reproduction

Les nids sont construits en avril mai à même le sol avec des débris végétaux.
2 ou 3 œufs sont pondus et couvés pendant 22 à 25 jours. Les petits quittent le nid environ 3 jours après leur naissance et volent 30 jours plus tard.
Elle niche en colonies dans presque toute l’Europe (France, Italie du nord, Bulgarie, Crimée, Islande, Finlande, Russie ). En France, on trouve aussi des nichées en Camargue, Dombes, Sologne et Brenne.

Emploi du temps, communication

Diurne, grégaire.
Le cri habituel très connu est rauque et assez aigu

Localisation, survie

Présente toute l’année.
Des oiseaux français vont passer l’hiver en Espagne, d’autres oiseaux nordiques viennent les remplacer.
Espèce Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. abondante dont l’expansion en Europe est remarquable.
Les oiseaux des îles Britanniques et du pourtour méditerranéen sont sédentaires. Dans les autres régions, ce sont des migrateurs.

Bibliographie

Les oiseaux d’Europe. Lars Jonsson. Nathan
Guide des oiseaux d’Europe. Peterson. Delachaux & Nietlé
Guide encyclopédique des oiseaux. M Beaman. Nathan
Faune de France. Nathan

Si vous souhaitez plus d’informations sur les différentes espèces vivant près de la mer consultez les autres fiches

Le bécasseau variable
La bécassine des marais
La bernache cravant
Le chevalier gambette
Le goéland argenté
L’huitrier pie
La macreuse noire
La tadorne de Belon

Découvrez les animaux des autres espaces naturels

La forêt
Le bocage
Les marais
La plaine
Le fleuve
La mer
Les habitations
Les vignes

Menu

Carte régionale et les différents milieux
Les différents milieux et les espèces (fiches d’identité)
Arbres, feuilles et fruits
Traces et indices
Balade en forêt à la rencontre des grands mammifères sauvages
Calendrier des quatre saisons
Code de conduite du promeneur
S’habiller pour la promenade
Observer et photographier les animaux
Chasser en Poitou-Charentes
Contacts

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations