La biodiversité en Poitou-Charentes

     

L’île de Ré

Ile de Ré Malgré une faible superficie d’environ 85 km², l’île de Ré se positionne comme un point stratégique en Poitou-Charentes grâce à des activités touristiques et aquacoles développées. En outre, elle présente une importante variété de paysages littoraux associée à une biodiversité remarquable.
Cette île de l’océan Atlantique est située en face de La Rochelle, dans le département de la Charente-Maritime.
La côte nord présente différents paysages tels que des plages, des dunes, de grandes baies, des falaises, des marais ou encore des pointes rocheuses. A marée basse, de nombreux parcs à huîtres sont visibles sur cette côte.

Un des paysages remarquable sur cette côte est le Fiers d’Ars, une grande baie de près de 800 hectares située au nord ouest de l’île, qui s’ouvre au nord-est sur le pertuis breton. C’est un des principaux sites centre-atlantiques de vasières et bancs de sables tidaux. Il abrite une flore riche et de nombreux oiseaux (elle accueille principalement des limicoles et des canards et plus spécifiquement la Sarcelle d’hiver, le Héron cendré, ou le Martin-pêcheur d’Europe, …). Une réserve naturelle a d’ailleurs été créée au nord de cette baie pour assurer la protection des milliers d’oiseaux migrateurs qui transitent chaque année. De nombreuses activités anthropiques y sont par ailleurs recensées, notamment l’ostréiculture et la saliculture.

La côte sud de l’île, tout comme la côte nord, présente différents paysages littoraux : dunes, plages, côtes basses …

D’un point de vue floristique, l’île de Ré est marquée par des espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. typiques des milieux dunaires telles que les linaires ou les œillets des plages par exemple. Des
forêts de pins maritimes et chênes verts essentiellement, couvrent quant à elles une large surface de l’île. A noter également l’existence de la cynoglosse des dunes, espèce patrimoniale protégée à l’échelle nationale et européenne. Les marais de l’île présentent eux aussi une flore bien spécifique avec la présence notamment de la salicorne, de la lavande de mer ou encore de la moutarde.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations