La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Forêts de protection

Le statut juridique de forêt de protection existe depuis 1922 (art. L.411 du Code forestier) et aujourd’hui, plus de 80 000 ha de forêts en relèvent au niveau national (soit environ 0,6% de la surface forestière nationale). Ce statut constitue actuellement un des outils juridiques de protection le plus efficace.

En effet, il interdit non seulement tout défrichement conduisant à la disparition de la forêt, mais aussi toute modification des boisements contraire à l’objectif du classement.

Ce statut de forêt de protection peut s’appliquer à des forêts domaniales, communales ou privées. Son rôle principal est de conserver l’intégrité d’un massif et d’éviter ainsi son morcellement.

Le Poitou-Charentes comptait, en 2001, 2 forêts de protection situées dans la Charente-Maritime :
- la forêt des Saumonards (681 ha) sur l’Ile d’Oléron
- le massif forestier de la Coubre (6 718 ha) sur la presqu’île d’Arvert (ONF, 2001) vouées à la fixation des dunes.

> Plus d’informations sur le site du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations