La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Evolution des écosystèmes et successions écologiques

Comprendre pourquoi il est nécessaire d’entretenir certains milieux naturels
Cerner l’impact de l’Homme sur les milieux
Savoir pourquoi il existe différents types de milieux

1. Evolution des écosystèmes

Les écosystèmes ne sont pas statiques, ils peuvent se transformer au cours du temps par :

  • l’influence de processus écologiques nommés successions écologiques, entraînant leur évolution lente vers un autre type d’écosystème,
  • l’influence de perturbations sporadiques et brusques.

Succession écologique

Une succession écologique est un processus d’évolution libre d’un milieu naturel au cours du temps.
Cela consiste en une série d’étapes devant se succéder dans un ordre adéquat : différentes communautés végétales et animales, sols, etc… se remplacent.

  • la première communauté à s’installer sur un sol nu est dite pionnière
  • les communautés subséquentes sont les séries
  • la communauté finale est un état d’équilibre stable atteint par le complexe climat-sol-flore-faune en un lieu donné.
    Cet état d’équilibre est appelé climax.

Exemple de succession écologique : Terrain nu => végétation pionnière => prairie => arbustes => forêt

Dans nos régions tempérées, le stade climax est généralement la chênaie Chênaie Peuplement forestier pour lequel les arbres dominants sont les chênes et les hêtres. , la hêtraie Hêtraie Peuplement forestier pour lequel les hêtres sont les plus nombreux. , ou la chênaie Chênaie Peuplement forestier pour lequel les chênes sont les plus nombreux. -hêtraie.

2. Gestion des milieux

Une gestion d’un milieu naturel doit tenir compte de ces mécanismes spontanés d’évolution des écosystèmes.
Le maintien de stades pionniers (pelouses, prairies, plages de graviers, …) ou intermédiaires implique de conserver le jeu fréquent de perturbations « rajeunissantes ».

Exemple :

Le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels Poitou Charentes gère différents types de milieux.

Les pelouses sèches de la Côte-Belet (Deux-Sèvres) sont très riches en espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. (Orchidées, Pie grièche écorcheur (Lanius collurio)).
Si ce type de milieu n’est pas entretenu, par fauche et débroussaillage, les pelouses sont colonisées par les arbustes et certaines graminées. Elles vont alors évoluer vers un boisement. Les espèces de pelouses sèches vont disparaître.

Pour en savoir plus :

Retour au sommaire : notions sur la biodiversité
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations