La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Anciens articles > Comité de suivi du RPAPN du 15 Novembre 2006

Comité de suivi du RPAPN du 15 Novembre 2006

Relevé de discussions du « comité de suivi du Réseau des Acteurs du Patrimoine Naturel » du 15 novembre 2006 à DSNE de 15h à 17h30

DESTINATAIRES :

  • Poitou-Charentes Nature (Pierre GUY)
  • Charente Nature (Jean Pierre SARDIN)
  • Nature Environnement 17 (Jean-François FLIES)
  • Deux-sèvres Nature Environnement (Jean Michel MINOT)
  • Vienne Nature (Philippe COLAS)
  • LPO (Michel METAIS)
  • CREN (Patricia BUSSEROLLE)
  • CRPF (Alain PERSUY)
  • ORE (Catherine TROMAS - Franck TROUSLOT - Romain DAVID)
  • Conseil Général 79 (Jean-Paul BARON)
  • Fédération Régionale des Chasseurs ( Bisserka BEFORT)
  • Conseil Général 16 ()
  • Conseil Général 17
  • Conseil Général 86 (Bénédicte NORMAND)
  • Forum des marais Atlantiques (Fabien BLANCHET)
  • Parc Interrégional du Marais Poitevin (Alain TEXIER)
  • GEREPI (Pascal DUBECH)
  • Ifrée (Elodie LE-THIEC)
  • OPIE (Vincent ALBOUY)
  • CNRS de Chizé (Patrick DUNCAN)
  • Université de Poitiers (Didier BOUCHON)

Les acteurs qui n’ont pas encore été rencontrés ou qui n’ont pas encore désignés de représentants sont :
- Groupement Régional de la Fédération de Pêche, Office National des Forêts, ONCFS, Conservatoire du littoral, Conservatoire Botanique après constitution.
Ils seront conviés au comité de suivi suivant.

Étaient présents : P. GUY (PCN), F. TROUSLOT (ORE), A. PERSUY (CRPF), R.DAVID (ORE), J-M. MINOT (DSNE), C. TROMAS (ORE), A TEXIER (PIMP), B. NORMAND (CG86), B. FAUCHER (Animateur), P. DUBECH (GEREPI)

Excusés : Bisserka BEFORT (Fédération Régionale de Chasse), Vincent ALBOUY (OPIE), Marie-Christine LACOSTE (CG 17).

A l’Ordre du jour


  • Fonctionnement du comité de suivi
  • Discussion élargie sur l’organisation et les objectifs des rencontres de Chizé. Validation du programme.
  • La date d’organisation de la manifestation.
  • Deuxième tour de table sur le choix d’un nom de domaine pour le site des acteurs du réseau

1) Fonctionnement du comité de suivi


La réunion commence par un bref rappel par Franck TROUSLOT de la démarche de mise en réseau et du rôle du comité de suivi du réseau du Patrimoine Naturel.

Il est rappelé que ce comité :

  • fait des propositions validées par le comité de Pilotage (constitué des financeurs Etat et Région Poitou-Charentes)
  • rédige et amende la proposition de charte du réseau
  • oriente les choix de développement des outils du réseau (site Internet outils communs…)
  • propose le thème et les contenus de la manifestation « les rencontres de Chizé » et statue sur les modalités d’organisation (Date, lieu…)

Il est acté que les modalités de fonctionnement du comité de suivi seront inscrites dans la charte du réseau dans les termes qui suivent :

Article 6 - Fonctionnement

Les orientations du programme de travail du RPAPN sont proposées par un comité de suivi puis validées par le comité de pilotage, financeur du programme.
Ce comité de suivi est constitué à l’origine par les partenaires volontaires les plus actifs dans la démarche de construction du réseau. Il est animé par l’Observatoire Régional de l’Environnement.
La participation d’un organisme public ou privé ou d’une personne physique ayant une action significative dans le domaine du patrimoine naturel peut être proposé par un membre du comité de suivi. Cette participation sera proposée à cette personne si la majorité des membres du comité de suivi l’approuve.
L’organisme, le cas échéant désigne en interne la personne à même de la représenter au sein du comité de suivi du RPAPN.
Le comité de suivi prévoit à chacune de ses réunions l’ordre du jour du comité suivant. Il peut inviter de manière exceptionnelle une personne qualifiée, un membre du réseau ou les financeurs.
Le comité se rassemble annuellement pour présenter un bilan des actions du RPAPN devant les financeurs.

Franck TROUSLOT présente l’historique des réunions de travail du comité de suivi restreint.

Romain DAVID rappelle que le niveau de participation de ses membres conditionne la réussite de la mise en place du réseau.

Romain DAVID fait état des soutiens aux partenaires en cours (Papillons de Antoine GUYONNET, SFO, Vienne Nature, DSNE ou NE17…)

- Les nouveaux membres se présentent et peuvent poser leurs questions :

  • Bénédicte NORMAND demande si le RPAPN pourra apporter un soutien aux politiques départementales liées à la mise en place de la TDENS.
  • Franck TROUSLOT lui répond que l’objectif du réseau est de développer tous les outils de concertation et d’aide à la décision indispensables à la mise en place de telles politiques. Chaque acteur individuellement est incapable de répondre à une demande d’état des lieux exhaustive, et les temps de réponse sont aujourd’hui rédhibitoires.
    Tous les acteurs incontournables pour cerner les enjeux et mettre en place des politiques efficaces seront représentés dans les travaux du réseau. Le travail collaboratif permettra de faire émerger de nouveaux enjeux.
  • Catherine TROMAS souligne l’importance de la mise en commun des travaux naturalistes.
  • Pierre GUY ajoute que le réseau devra palier aux manques de cohérence des actions des acteurs et à l’absence de valorisation de la plupart des études. -* Bénédicte NORMAND confirme tout l’intérêt du Conseil Général pour la démarche de mise en réseau.

2) Organisation et objectifs des rencontres de Chizé :


Les deux premières rencontres de Chizé avaient pour thème l’état des lieux des connaissances et sa diffusion.

Les troisièmes rencontres doivent permettre d’aller plus loin en se donnant l’ambition d’impliquer les élus et seront l’occasion de faire un état des lieux des outils créés (site internet du RPAPN, proposition de charte du réseau…).

Suite à l’examen de la première proposition, les questions suivantes ont été posées :

  • Tous les acteurs se sentent t’ils suffisamment concernés par le programme proposé ? Vont-ils vraiment avoir envie de venir… de s’impliquer ?
  • Les élus des petites collectivités vont-ils avoir envie de venir ?
  • Les élus auront-ils la possibilité de venir plus d’une demie journée ?
  • Les conférences illustrant les niveaux européens et français vont-ils suffisamment illustrer les problématiques locales ?
  • Y aura-t-il assez de matériaux pour illustrer les sujets des conférences ?
  • Est il intéressant d’amener les élus sur le terrain ?

Afin de répondre aux interrogations, les propositions du précédent groupe de travail ont été amendées comme il suit :

Thème corrigé des rencontres :

« La prise en compte de la biodiversité dans la prise de décision publique »

Ce thème servira de « fil rouge » à toute la journée. La manifestation aura lieu au Zoorama de Chizé.

Proposition de programme de la journée

Matin :

Objectifs : susciter l’intérêt chez les acteurs ET les élus et donner des éléments de cadrage aux participants pour alimenter leur réflexion.

  • Accueil des participants, présentation de la journée
    Présentation succincte des rencontres, avec un état des lieux de ce qui a été fait depuis chizé 2 (Site Internet, projet de charte…) et des outils et acteurs disponibles (ORE, CREN …)
  • 3 conférences (illustrées par des témoignages d’acteurs locaux sur les outils du réseau et des éclairages européens et nationaux) (30 minutes et 15 minutes de débat)
    • Par un Forestier (Alain PERSUY, Jacques TROUVILLIEZ)
      « Biodiversité et réchauffement climatique en Poitou-Charentes »
    • Intervenants régionaux
      « Biodiversité et gestion de l’eau en Poitou-Charentes »
    • Intervenants régionaux
      « Biodiversité et Aménagement du territoire en Poitou-Charentes »

Après midi :

Objectif 1 : dialogue entre les Elus (commune, département, région…) et les producteurs de données

Objectif 2 : voir ce qui est fait et ce qui reste à faire

  • 4 interventions d’Elus (1 pour chaque département) sur des cas concrets de prise en compte de la biodiversité : pourquoi a-t-elle été prise en compte ou pourquoi ne l’a-t-elle pas été dans le cadre de mise en place par exemple de PLU, SCOT, ligne LGV ou CLE. (3 fois 10 minutes et questions).
    - > Demandes et attentes des décideurs
  • Deux ateliers simultanés (ou deux types d’ateliers suivant le nombre de personnes)
    • Etat des connaissances, quels moyens nécessaires pour les pérenniser, et quels seraient les nouveaux besoins au regard des conférences du matin : attentes et demandes des décideurs.
    • Comment diffuser efficacement la connaissance pour impliquer les décideurs et les citoyens.
  • Restitution en table ronde, avec les 4 élus intervenus précédemment, et rédaction des attentes des élus vis-à-vis du nouveau réseau des acteurs du patrimoine naturel.

3) La date d’organisation de la manifestation.


Les élections (présidentielles, législatives et communales) n’autorisent pas à organiser les rencontres avant la deuxième quinzaine de septembre. Après le 30 Septembre, la plupart des associatifs seront occupés et d’autres élections pourraient empêcher la réalisation de la journée.
Le samedi 22 septembre est proposé pour l’organisation de la journée.

4) Deuxième tour de table sur le choix d’un nom de domaine pour le site des acteurs du réseau


Le nom de domaine reste à définir mais à priori : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org conviendrait.

Un questionnaire sur le site Internet et la charte sont distribués afin de préparer le prochain comité de suivi.

Calendrier

Date du prochain comité de suivi :

Le 13 décembre à l’ORE

Ordre du jour :

  • Point rapide sur la manifestation de Chizé.
  • Décision sur le choix d’un nom de domaine pour le site des acteurs du réseau
  • Priorités de développement pour le site Internet.
  • Validation de la Charte.
  • Point sur l’assistance aux partenaires (état des lieux et perspectives).
Retour au menu
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations