La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Sol et Paysage > Patrimoine géologique > Les sols > Collines et plateaux des massifs anciens

Collines et plateaux des massifs anciens

Les massifs anciens sont fortement entaillés par les vallées, ces pays d’élevages présentent généralement un aspect bocager. Les sols qui s’y développent sont fortement liés à leur position topographique.

Au niveau des versants, les sols sont globalement limono-sableux à limono-argileux moyennement profonds. Ils sont développés sur des altérites de schistes, granites, diorites, cornéennes… Ce sont des brunisols voir des rankosols lorsque leur épaisseur est très faible.

Les plateaux ondulés présentent, quant à eux, des séquences de sols limono-sableux à limono-sablo-argileux, peu profonds à profonds développés sur des altérites de schistes, gneiss, granites… Ces sols sont acides, sains ou hydromorphes. Ce sont des brunisols voir de néoluvisols ou luvisols lorsqu’ils présentent des processus d’illuviation.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations