La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Collines calcaires

Les sols des collines calcaires Calcaire Roche sédimentaire essentiellement composée de carbonate de calcium CaCO3. picto-charentaises sont développés sur les substrats du Crétacé supérieur :
- grès calcaire gris vert du Cénomanien,
- calcaire dur du Turonien et du Coniacien,
- craie du Santonien,
- craie dure du Maestrichtien,
- craie et calcaire du Campanien,
- craie du Sénonien,

Ces sols, localement appelés groies et terres de champagne, sont argileux à argilo-limoneux plus ou moins calcaires. De couleur brun-rouge à gris, leur charge en cailloux calcaires est variable. Majoritairement sains, ces sols peu à moyennement profonds peuvent montrer un ressuyage lent lorsque la charge en cailloux est faible et le taux d’argiles important.

Ce pédopaysage rassemble les sols dont tous les horizons sont carbonatés : rendosols, calcosols et dolomitosols. Il comprend également les sols dont le complexe d’échange est saturé par du calcium et/ou du magnésium échangeables : rendisols et calcisols.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations