La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Biodiversité en région > Notions sur la biodiversité

Notions sur la biodiversité

La biodiversité est la diversité de toutes les formes du vivant. D’un point de vue scientifique, il s’agit de toute la variété du vivant étudiée à 3 niveaux :

Ainsi, la biodiversité constitue une richesse. Elle fournit la matière première de nos aliments, de nos habillements, de nos médicaments… Elle nous approvisionne en combustibles. Elle assure en permanence la protection des sols, la lutte contre l’érosion, l’épuration des eaux. Elle permet la pollinisation Pollinisation Mode de reproduction des plantes correspondant à la fécondation du pistil d’une plante par le pollen d’une plante de la même espèce.

La pollinisation peut être réalisée par :

- les animaux (insectes, oiseaux, chauves-souris, mammifères) : zoogamie

- le vent : anémogamie

- l’eau : hydrogamie
et la dispersion des graines… sans oublier son rôle culturel (esthétique, divertissement) et son rôle dans le maintien de l’hétérogénéité et de la qualité des paysages, qui témoignent d’un
patrimoine. On distingue deux types de biodiversité :

  • la biodiversité « remarquable » qui correspond à des entités (des espèces, des habitats…) que la société a identifié comme ayant une valeur intrinsèque fondée sur la répartition et les spécificités écologiques de ces habitats ou espèces. La notion de biodiversité remarquable n’est pas purement biologique : elle combine des critères écologique (la rareté ou un rôle fonctionnel déterminant s’il s’agit d’espèces), sociologique (le caractère patrimonial), économique (la prédominance de la valeur de non-usage), juridique (des aires bénéficiant d’un statut de protection, des espèces inscrites sur une liste officielle…).
  • la biodiversité « ordinaire » (ou commune) qui correspond à des entités (espèces ou habitats) qui n’ont pas de valeur intrinsèque mais qui, par leur abondance et par leurs multiples interactions, contribuent au fonctionnement des écosystèmes et à la production des services qu’y trouvent nos sociétés. Les espaces dits « ordinaires » sont des espaces qui n’abritent pas - a priori - d’espèces rares ou menacées.

La région Poitou-Charentes est riche d’une grande diversité de milieux et d’espèces, ceci est dû en grande partie à la multiplicité des habitats qui composent cette région et à l’existence d’un véritable carrefour biogéographique. En effet, la région rassemble une grande partie des contrastes qui dessinent la France : terres chaudes et froides, bocages Bocage Paysage rural façonné par l’agriculture. Le bocage est constitué de champs ou de prairies entourés de haies, de talus et de murets de pierres. Ce milieu à un fort intérêt culturel, économique, paysager et écologique. et champs ouverts, terres d’élevage et terres de culture, côtes et arrière pays, îles et continent, vallées et plateaux…Ces différents espaces sont sources d’habitats pour une faune et une flore très diversifiées.

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations