La biodiversité en Poitou-Charentes

     
deco

Brèves

  • Consultation publique du SRCE Poitou-Charentes

    La Préfète de région et le Président du Conseil régional ont arrêté conjointement le projet de Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) de Poitou-Charentes le 7 novembre 2014.


    Le SRCE Poitou-Charentes est soumis à enquête publique pendant 35 jours, du mercredi 20 mai au mardi 23 juin 2015 inclus. Elle est destinée à l’ensemble des citoyens et des acteurs socio-économiques et associatifs.


    Tous les éléments constitutifs du SRCE, ainsi que le rapport d’évaluation environnementale, sont disponibles en libre accès sur le site Internet dédié à la Trame verte et bleue en Poitou-Charentes : http://www.tvb-poitou-charentes.fr


    Pour participer à cette enquête publique, rendez-vous sur le site TVB Poitou-Charentes.

  • Démarrage du dispositif régional TVB à destination des communes

    Convaincue que la mise en œuvre opérationnelle de la Trame Verte et Bleue doit se faire avec les acteurs du territoire, la Région propose un nouveau dispositif Trame Verte et Bleue. Le premier volet s’adresse aux communes de Poitou-Charentes pour les guider dans leur démarche de préservation de la biodiversité. D’autres volets pour d’autres acteurs viendront compléter ce dispositif en 2015.


    Plus d’informations sur le site de la Région Poitou-Charentes, rubrique services en ligne, guide des aides : http://www.poitou-charentes.fr

  • Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes : Continuités aquatiques et milieux humides

    La Région Poitou-Charentes a adopté, en décembre 2014, un nouveau règlement "Trame Verte et Bleue Poitou-Charentes" en faveur des continuités aquatiques et milieux humides, se substituant au règlement régional en faveur des rivières, initié en 2006 et actualisé régulièrement par la suite.
    Cette nouvelle politique régionale, vise le développement d’actions en faveur de la reconquête et de la préservation de la biodiversité, et notamment la gestion d’espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. exotiques envahissantes qui menacent la biodiversité régional : les jussies, les renouées asiatiques, les rongeurs déprédateurs (ragondins, rats musqués) et le Xénope lisse.
    Dans ce cadre, la Région aide les collectivités territoriales et les associations pour les actions suivantes :
    - animation par les Techniciens médiateurs de rivières et de animateurs de bassin-versant,
    - animation du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE),
    - contrôle et la gestion des espèces exotiques envahissantes,
    - restauration des continuités écologiques et des milieux humides,
    - suivi de la recolonisation par les espèces emblématiques « poissons migrateurs ».
    Pour plus d’informations, consultez le site de la Région Poitou-Charentes :http://www.poitou-charentes.fr

  • Enquêtes : « Oiseaux des haies » et « Oiseaux et bâti »


    Le Groupe ornithologique des Deux-Sèvres vous invite à participer à deux enquêtes : « Oiseaux des haies » et « Oiseaux et bâti ».


    Oiseaux des haies


    Le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres s’intéresse aux bocages Bocage Paysage rural façonné par l’agriculture. Le bocage est constitué de champs ou de prairies entourés de haies, de talus et de murets de pierres. Ce milieu à un fort intérêt culturel, économique, paysager et écologique. , agro-écosystèmes remarquables pour l’accueil d’une biodiversité ordinaire et pourtant menacée, au travers d’un projet départemental « Oiseaux des haies ». Dans le cadre de ce programme, le GODS propose de réaliser un inventaire des oiseaux des haies afin de mettre en avant les capacités d’accueil de l’avifaune des différents types de haies.
    Il s’agit de réaliser des parcours le long de haies qui seront choisies par les participants. Les haies seront décrites (type de haie, largeur, hauteur, etc.) et toutes les espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. d’oiseaux observées dans et à proximité de la haie seront notées. Des passages seront réalisés à différentes dates : en hiver, pendant la reproduction, en automne.


    Pour de plus amples informations, consultez l’article Enquête : Oiseaux des haies


    Ou contactez :
    Clément Braud, clement@ornitho79.org, 06 72 40 15 81


    Oiseaux et bâti


    Le milieu bâti de nos hameaux, de nos villes et de nos villages, accueille une biodiversité étonnante lorsque l’on prend le temps de l’observer. Les nombreuses espèces d’oiseaux utilisant le milieu bâti, de l’hirondelle aux moineaux en passant par la Chevêche, sont reconnues sensibles et parfois en déclin à l’échelle nationale. Il est important de faire un état des lieux de ces populations qui partage notre quotidien, pour mieux connaître leur évolution et leur répartition pour orienter des actions de conservation.
    Ainsi, le GODS invite toute personne (amoureux de la nature, naturalistes amateurs et experts) à participer à l’enquête « Oiseaux et bâti ».
    Il s’agit de réaliser un parcours en ville, village ou hameau, ou encore dans une rue du choix du participant à différentes périodes de l’année : en hiver, pendant la reproduction, en relevant les indices de nidification Site de nidification Site où un oiseau va pouvoir construire son nid. (ex : nid d’hirondelle, cavité occupée par une huppe ou un moineau).


    Pour de plus amples informations, consultez l’article Enquête : Oiseaux et bâti


    Ou contactez :
    Christophe Lartigau, christophe@ornitho79.org ou 06 37 48 98 92

  • Devine qui vient nicher chez moi 2015 !


    Du 15 avril au 30 septembre, la LPO vous invite à participer à l’enquête « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Cette opération lancée en partenariat avec le MNHN (Muséum national d’Histoire naturelle de Paris) permet de collecter des informations à valeur scientifique durant la saison de nidification Site de nidification Site où un oiseau va pouvoir construire son nid. des espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. d’oiseaux cavernicoles en France métropolitaine et en Corse : localisation de l’observation, espèces, types de nichoirs, et pour ceux équipés de caméra : nombre d’œufs et jeunes estimés à l’envol, date approximative d’envol, etc.


    Comment participer ?


    Dans un premier temps nous vous invitons à poser des nichoirs sur votre terrain. Outre la possibilité de participer à cette enquête, la pose de nichoirs favorisera la reproduction des espèces d’oiseaux cavernicoles en déclin partout en France (chevêche d’Athéna, petit-duc scops, huppe fasciée, rougequeue à front blanc etc.)
    Il vous suffit d’observer vos nichoirs et de profiter du spectacle. Ensuite transmettez vos observations en remplissant le formulaire d’enquête en ligne, accessible à partir du 15 avril.


    Les espèces concernées par l’enquête


    Toutes les espèces d’oiseaux cavernicoles, c’est-à-dire, inféodés aux cavités naturelles d’arbres ou aux anfractuosités des habitations : Bergeronnette grise, Chevêche d’Athéna, Chouette de Tengmalm, Chouette hulotte, Effraie des clochers, Etourneau sansonnet, Gobemouche gris, Gobemouche noir, Grimpereau des jardins, Hirondelle de fenêtres, Hirondelle rustique, Huppe fasciée, Martinet noir, Mésange bleue, Mésange boréale, Mésange huppée, Mésange noire, Mésange nonnette, Moineau domestique, Moineau soulcie, Moineau friquet, Petit-duc scops, Rougegorge familier, Rougequeue noir, Rougequeue à front blanc, Torcol fourmilier, Troglodyte mignon.


    Pour de plus amples informations, consultez l’article Devine qui vient nicher chez moi 2015 !

  • Opération "Bienvenue dans mon jardin au naturel"

    Vous aimez jardiner en respectant la nature, sans pesticides et sans engrais chimiques : les 13 et 14 juin 2015, ouvrez votre jardin !


    Pour visiter un jardin, consultez le programme sur http://mon-jardin-naturel.cpie.fr/
    Pour partagez votre savoir-faire et participer à la diffusion des bonnes pratiques près de chez vous. Le CPIE de votre territoire vous accompagnera tout au long de votre participation.


    Le CPIE de Gâtine Poitevine recherche des jardiniers qui seraient prêts à ouvrir leur jardin à l’occasion de cette manifestation :
    Contact : Aude VIGIER : CPIE de Gâtine Poitevine, 6 rue du jardin des sens, 79340 Coutières
    Tél : 05 49 69 01 44
    etudes@cpie79.fr


    Plus d’informations sur l’opération sur le site : http://mon-jardin-naturel.cpie.fr/

  • Opération « refuges pour les chauves-souris », et si vous préserviez les chauves-souris chez vous ?

    La région Poitou-Charentes accueille 26 espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. de Chauves-souris sur 34 connues en France. Parmi ces espèces, la région porte une responsabilité particulière quant à la conservation de plusieurs d’entre elles à l’échelle nationale.
    Le réseau de sites préservés « refuges pour les chauves-souris » a vu le jour en 2013 en Poitou-Charentes. Il a pour objectif l’amélioration des connaissances et la préservation sur les chauves-souris qui fréquentent les greniers, caves ou encore granges.
    Le « Refuge pour les chauves-souris » consiste en une convention signée entre le propriétaire (privé ou collectivité), la structure nationale référente : la SFEPM (Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères Mammifère Classe de vertébrés supérieurs homéothermes ("à température constante"), portant des mamelles. ) et l’association de protection de la nature de votre département. Ce label donne les moyens de protéger concrètement les chauves-souris. Le refuge peut être signalé grâce à un autocollant ou un petit panneau qui permettent d’afficher fièrement la démarche et le souhait de conserver ces petits mammifères volants. L’établissement d’un refuge pour les chauves-souris est gratuit et n’implique pas de dépenses pour le propriétaire.
    Pour plus d’informations, contactez :
    - En Deux-Sèvres : DSNE : 05 49 73 37 36, faune.dsne@laposte.net
    - En Vienne : Vienne Nature : 05 49 88 99 04, vienne.nature@wanadoo.fr
    - En Charente : Charente Nature : 05 45 91 89 70, charentenature@charente-nature.org
    - En Charente-Maritime : Nature Environnement 17 : 06 30 03 42 51, maxime.leuchtmann (at) nature-environnement17.org

  • Surveillance des populations de Salamandres et de Tritons en France


    Très récemment, une nouvelle espèce Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. de champignon Batrachochytrium salamandrivorans a été identifiée comme responsable de mortalité massive de Salamandre tachetée dans les Pays-Bas. Ce champignon est très pathogène pour les espèces de Tritons et Salamandres de France, alors que les Grenouilles et Crapauds testés sont résistants.
    Face à ce constat, il est urgent de mettre en place une surveillance accrue sur les populations de Salamandres et Tritons de France.


    En cas d’observation d’animaux morts ou malades : déclarer l’observation le plus rapidement possible sur le site : www.alerte-amphibien.fr ou par téléphone au 06 51 17 62 43.
    Les informations sur ce programme de surveillance « Batrachochytrium salamandrivorans » sont disponibles sur lesite : www.alerte-amphibien.fr

  • Formation professionnelle continue "Ingénierie de la consultation et de la Concertation"

    Cette formation proposée par l’Ifrée s’adresse à toute personne désireuse d’acquérir les compétences nécessaires à la préparation et à l’animation de dispositifs participatifs (information, consultation, concertation) dans le cadre de démarches traitant de questions d’environnement ou de développement durable.
    Elle prépare au pilotage de dispositifs visant à promouvoir le dialogue, le débat, la co-construction de propositions, la délibération avec l’ensemble des acteurs concernés : citoyens, acteurs professionnels et institutionnels.
    Formation professionnelle continue "Ingénierie de la consultation et de la Concertation" Elle comprend :
    > des modules de formation de 350 heures entre le 15 septembre 2014 et le 3 juillet 2015 à Niort
    > des missions d’ingénierie de 140 heures à réaliser entre le 20 octobre 2014 et le 3 juillet 2015.

    Renseignements et inscriptions : Ifrée - mission formation - Raoul Girand - Marie Vivien - 05 49 09 92 10 - raoul.girand@ifree.asso.fr - marie.vivien@ifree.asso.fr
    Téléchargez le programme de la formation "Ingénierie de la consultation et de la concertation"
    Consultez la présentation de la formation "Ingénierie de la consultation et de la concertation"

précédent Zoom 1 sur 9 suivant

Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations